Ad Minoliti

warm hole & hot tea
9 rue des Cascades, Paris

X

You don’t grow into adulthood, it is mandatory that you do it. You are forced into adulthood in order to be taken seriously.
Age is status, not time.
Children are the future, never the present.
What is it about infancy that its status is not a possibility of existence in the now?
My teacher, artist Diana Aisenberg, questioned in one of her exercises for artists: What is the threat of childhood?

Ad Minoliti, 2022

In their work, Ad Minoliti lay the cards on the table, cards that have been in our society’s deck for centuries. Man, woman, animal, machine, adult, white, child. These are proven categories that have influenced the normative relationships between all living beings, and which have been echoed in the history of the arts, but also in architecture and the decorative arts. The environments that the artist create - always starting from painting - are possible reinventions, proposals for the reenchantment of all inter-living relationships. For Ad Minoliti, geometry is a formidable tool for venturing into new forms of narration without being encumbered by lyricism.

Warm Hole and Hot Tea, Ad Minoliti’s new exhibition, takes place in two spaces at Crèvecœur: 9 rue des Cascades and 5 rue de Beaune. The artist imagine « what if the paintings live inside the walls » and they explore the political and queer dimensions of childhood as well as the normativity invested in the categories assigned to children. They stage paintings - on canvas -on paintings - on murals - to suggest a total painting experience, recreating a network of homes for animals or children, comforting, warm, domestic, intimate, autonomous. Burrows of fantasy, tenderness, empathy, all skills attributed to children, and found in cartoons, toys, clothing, design and aspects of pop culture, which become totally devalued in adulthood as signs of fragility, immaturity. These are skills to which the artist wishe to give full legitimacy so that they become real political tools.

On ne grandit pas à l’âge adulte, on est obligé de le faire. Vous êtes forcé d’atteindre l’âge adulte pour être pris au sérieux.
L’âge est un statut, pas un temps.
Les enfants sont l’avenir, jamais le présent.
Qu’est-ce qui fait que l’enfance n’est pas une possibilité d’existence dans le présent ?
Mon professeur, l’artiste Diana Aisenberg, posait la question dans l’un de ses exercices pour artistes : Quelle est la menace de l’enfance ?

Ad Minoliti, 2022

Dans son travail, Ad Minoliti abat les cartes qui font le jeu de notre société depuis des siècles. L’homme, la femme, l’animal, la machine, l’adulte, le blanc, l’enfant. Des catégories à la vie dure, ayant impregné les rapports normatifs entre l’ensemble des êtres vivants, et dont l’histoire des arts, mais aussi de l’architecture, des arts décoratifs s’est fait écho. Les multiples environnements que l’artiste crée - toujours à partir de la peinture - sont des réinventions possibles, des propositions de réenchantement des rapports inter-vivants. La géométrie est pour Ad Minoliti un outil formidable pour s’aventurer dans de nouvelles formes de narrations sans s’encombrer de lyrisme.

Warm Hole and Hot Tea, la nouvelle exposition d’Ad Minoliti, se déploie dans deux espaces de Crèvecœur : 9 rue des Cascades et 5 rue de Beaune. L’artiste imagine « et si les peintures vivaient à l’intérieur des murs » et explore les dimensions politiques et queer de l’enfance autant que la normativité investie dans les catégories assignées aux enfants. Iel met en scène des peintures - sur toile - sur des peintures - murales - afin de proposer une expérience de peinture totale, recréant un réseau de foyers destinés à des animaux ou des enfants, réconfortants, chaleureux, domestiques, intimes, autonomes. Des terriers abritant de la fantaisie, de la tendresse, de l’empathie, autant de qualités attribuées aux enfants, et qu’on retrouve dans les dessins animés, les jouets, les vêtements, le design et certains aspects de la culture pop, qui deviennent totalement dévalorisées à l’âge adulte comme des signes de fragilité, d’immaturité. Ce sont des qualités auxquelles l’artiste souhaite redonner une pleine légitimité afin qu’elles deviennent de véritables outils politiques.

FR : You don’t grow into adulthood, it is mandatory that you do it. You are forced into adulthood in order to be taken seriously. Age is status, not time. Children are the future, never the present. What is it about infancy that its status is not a possibility of existence in...
EN: On ne grandit pas à l’âge adulte, on est obligé de le faire. Vous êtes forcé d’atteindre l’âge adulte pour être pris au sérieux. L’âge est un statut, pas un temps. Les enfants sont l’avenir, jamais le présent. Qu’est-ce qui fait q...
Read more…