Website by Olivier Jonvaux - olivierjonvaux@yahoo.fr

Crèvecœur

Menu
Artists
Top

Renaud Jerez

Accélération

text Press

Installée dans un espace de galerie modifié par l’ajout d’une cimaise, la nouvelle série de peintures de Renaud Jerez, de grand format identique, associent des tons vifs - dominés par une correspondance entre bleu et rouge - et une touche voilée, qui se pixelise par endroits. S’y croisent des silhouettes, vaporeuses, et des cadres géométriques, qui ne résistent pas à l’interprétation figurative que les personnages nous soufflent - des fenêtres, des grilles, des briques, des soupiraux. Chez Renaud Jerez, le rapport du corps à l’espace architecturé qu’il soit public ou privé, revêt une importance particulière : le corps est contraint tout autant qu’il contraint l’espace autour de lui.

Dans chacune des deux pièces, une sculpture assise interrompt la lecture quasi-muséale des peintures. À mi-chemin entre le cyborg et la créature carnavalesque, elles sont à la fois un témoignage de la dégradation et la construction possible d’un réenchantement insolent.

C’est en intériorisant puis en régénérant simultanément l’histoire de l’art et sa propre histoire qu’il poursuit sa recherche. Dans sa nouvelle exposition, la troisième à la galerie Crèvecœur, coexistent l’histoire de ses propres personnages et sa propre lecture d’une certaine peinture figurative (Maurice Denis, Matisse, Edward Burra) qui agit, par effet de miroir malicieux, comme un révélateur de la beauté.


Le travail de Renaud Jerez a fait l’objet de plusieurs monographies institutionnelles : aux Abattoirs à Toulouse, à l’ICA de Miami, à la National Gallery de Prague ou encore à la GAMeC à Bergame. Son travail a également été montré dans de nombreuses institutions telles que le Consortium à Dijon, le Palais de Tokyo à Paris, le Dortmunder Kunstverein, le New Museum à New York ainsi que dans des galeries telles que Jenny’s, Jeffrey Deitch, Tanya Leighton ou Carlos Ishikawa.



Set up in a space of the gallery modified by an added display unit, Renaud Jerez’s new series of paintings, in an identical large format, associate bright tones – dominated by a correspondence between blue and red – and a veiled touch, which is pixelated in places. In them, vaporous figures encounter geometric frames, which do not resist a figurative interpretation which the characters suggest to us – windows, grilles, bricks or light wells. With Jerez, the relationship of the body with an architectural space, be it public or private, has a particular importance: the body is constrained just as much as it constrains the space around it.

In each of the two rooms, a sitting sculpture interrupts the almost museum-like viewing of the paintings. Halfway between cyborgs and carnivalesque creatures, they are both a testimony to degradation and the possible construction of a new, insolent enchantment.

It is by interiorising while simultaneously regenerating the history of art and his own history that he is pursuing his quest. In this new exhibition, the third at the Galerie Crèvecœur, coexist the story of his own characters and his own take on a certain type of figurative painting (Maurice Denis, Matisse, Edward Burra) which acts, thanks to a cunning mirror effect, as a revelator of beauty.


Renaud Jerez’s recent solo exhibitions include: les Abattoirs, Toulouse (FR), ICA Miami (US), National Gallery Prague, Prague (CZ) and GAMeC, Bergamo (IT). His work has also been shown in various institutions such as: Le Consortium, Dijon (FR), Palais de Tokyo, Paris (FR), Dortmunder Kunstverein, Dortmund (GE), New Museum of Contemporary Art, New York (US), as well as in galleries such as: Jenny’s, Los Angeles (US), Jeffrey Deitch, New York (US), Tanya Leighton, Berlin (GE) and Carlos Ishikawa, London (UK).



Les Inrocks
Accélération Loading
Accélération - Galerie CrèveCoeur Loading

Accélération, 2019, exhibition view, Crèvecœur, Paris. © Aurélien Mole

Accélération - Galerie CrèveCoeur Loading

Accélération, 2019, exhibition view, Crèvecœur, Paris. © Aurélien Mole

Accélération - Galerie CrèveCoeur Loading

Accélération, 2019, exhibition view, Crèvecœur, Paris. © Aurélien Mole

Accélération - Galerie CrèveCoeur Loading

Accélération, 2019, exhibition view, Crèvecœur, Paris. © Aurélien Mole

Accélération - Galerie CrèveCoeur Loading

Accélération, 2019, exhibition view, Crèvecœur, Paris. © Aurélien Mole

Accélération - Galerie CrèveCoeur Loading

Accélération, 2019, exhibition view, Crèvecœur, Paris. © Aurélien Mole

Accélération - Galerie CrèveCoeur Loading

Accélération, 2019, exhibition view, Crèvecœur, Paris. © Aurélien Mole

Accélération - Galerie CrèveCoeur Loading

Accélération, 2019, exhibition view, Crèvecœur, Paris. © Aurélien Mole

Accélération - Galerie CrèveCoeur Loading

Accélération, 2019, exhibition view, Crèvecœur, Paris. © Aurélien Mole

Accélération - Galerie CrèveCoeur Loading

Les étranges désirs de l’Univers, 2019, oil on canvas, 190 × 230 cm

Accélération - Galerie CrèveCoeur Loading

En finir avec les solutions, 2019, oil on canvas, 230 × 190 cm

Accélération - Galerie CrèveCoeur Loading

Crasse stellaire, 2019, oil on canvas, 230 × 190 cm

Accélération - Galerie CrèveCoeur Loading

IRM Institut, 2019, oil on canvas, 190 × 230 cm

Accélération - Galerie CrèveCoeur Loading

Cruel mais éclairé, 2019, oil on canvas, 230 × 190 cm

Accélération - Galerie CrèveCoeur Loading

Narcisse, 2019, oil on canvas, 230 × 190 cm

Accélération - Galerie CrèveCoeur Loading

1934, 2019, PVC pipes, metal hardware, textiles, synthetic wig, jewellery, hair accessories, fake denture, ghost chair, 133 × 55 × 70 cm

Accélération - Galerie CrèveCoeur Loading

1934, detail

Accélération - Galerie CrèveCoeur Loading

Le sillage de vos yeux, 2019, PVC pipes, metal hardware, textiles, Venetian masks, ghost chair, 127 × 90 × 103 cm

Accélération - Galerie CrèveCoeur Loading

Le sillage de vos yeux, detail